Orthodontie dentaire : les réponses à toutes vos questions

Adaptée aux enfants comme aux adultes selon avis médical, l’orthodontie dentaire connaît un succès croissant, à l’époque où l’apparence n’a jamais eu autant d’importance. Vous êtes un parent à qui le dentiste a conseillé de consulter un orthodontiste pour votre enfant / adolescent ? Vous êtes un adulte prêt à passer le cap en débutant un traitement pour enfin mettre en valeur votre sourire ? Cet article vous apporte tous les renseignements importants à propos de l’orthodontie dentaire.

Principes de l’orthodontie dentaire

Fini les dents du bonheur, les dents mal alignées ou qui se chevauchent, fini les dents trop écartées à cause d’une dent manquante... quasiment tous les problèmes d’esthétisme dentaire peuvent être traités. L’orthodontie dentaire consiste en la pose d’un appareil dentaire de manière provisoire : des bagues sont collées sur les dents et reliées par un fil. Une force infime est exercée pour tirer les dents en douceur dans la direction qui permettra de les aligner parfaitement. Indolore, ce traitement peut présenter un inconfort dû à la présence de bagues. Une pâte peut être posée en toute autonomie par le patient pour calmer les éventuelles irritations de la joue ou de la langue, provoquées par le frottement inévitable lors de la mastication et de la parole.

Dans quel cas l’orthodontie dentaire est-elle indiquée ?

Mauvaise esthétique spontanée

C’est le cas le plus fréquent : le patient (enfant, adolescent ou adulte) consulte dans l’espoir de corriger des défauts inesthétiques de sa dentition. Souvent source de complexes, parfois de moqueries et même de difficultés sociales et professionnelles (trouver un travail dans certains domaines est impossible lorsque le sourire n’est pas irréprochable), des dents mal alignées gâchent la vie :

  • Dents qui se chevauchent (canine qui passe devant ou derrière une incisive)
  • Dents trop espacées, souvent pour les 2 incisives supérieures, parfois bien plus
  • Dents positionnées de travers empêchant d’avoir une belle courbe sur l’ensemble de la rangée de dents
  • Dents mal alignées
  • Dents du dessus trop en avant, passant sur la lèvre inférieure, ou sur les dents inférieures
  • Dents définitives manquantes (l’adolescent perd la dent de lait mais aucune dent définitive n’existe pour la remplacer)

Les bagues sont posées sur les dents à traiter, généralement sur toute la rangée à l’aide d’une colle spécifique. Le plus souvent en métal, elles sont traversées par un fil également en métal. Un élastique peut être posé à certains endroits, pour une période plus ou moins longue, afin de tirer une dent vers sa future position. Par exemple dans le cas d’une dent qui ne veut pas descendre seule.

Traumatismes

Les traumatismes (chocs dus à un accident, une agression, une chute ou un coup) peuvent causer des dommages sur la dentition. Certaines dents peuvent être dévitalisées, cassées ou même perdues. L’orthodontie dentaire permet de retrouver un esthétisme bien meilleur en positionnant les dents de façon à combler l’espace d’une dent perdue.

Proposition du traitement par orthodontie dentaire

Seul l’orthodontiste peut vous proposer telle ou telle solution pour améliorer la beauté de votre sourire. Toutefois, quelques options peuvent être laissées à votre libre arbitre. Vous pouvez par exemple généralement choisir entre un appareil muni de bagues en métal ou en céramique. Parfois, l’orthodontiste peut vous laisser le choix entre un appareil classique ou invisible.

Appareil classique

C’est comme son nom l’indique, le type d’appareils que l’orthodontie dentaire utilise le plus souvent. L’appareil est posé sur la face extérieure des dents, c’est-à-dire sur la partie visible lorsqu’on sourit. Il en existe deux types. Métal Moins cher, l’appareil classique en métal a l’inconvénient d’être peu discret, affichant ce sourire particulièrement métallique. Toutefois, la fréquence de son utilisation l’a presque rendu tendance chez les adolescents. Céramique Plus discret, l’appareil classique en céramique possède des bagues de couleurs blanches, comme les dents. S’il reste visible, son apparence est plus passe-partout.

Appareil invisible

L’appareil dit « invisible » est en fait un appareil fixé derrière les dents, de telle sorte que personne ne le voit, à moins d’ouvrir grand la bouche ! Moins confortable que l’appareil habituel, il sera le petit préféré des personnes qui n’ont pas d’autres choix que de privilégier leur apparence physique.

Traitements complémentaires

Parfois, l’orthodontie dentaire ne règle pas tout par la simple pose d’un appareil. Certains gestes chirurgicaux peuvent être proposés. Lorsque les mâchoires ne sont pas bien alignées par exemple, ou en cas de malpositions dentaires. La mandibule peut être reculée ou avancée et même raccourcie pour permettre un bon alignement des dents supérieures avec les dents inférieures.

Orthodontie enfant

Un âge différent pour chaque enfant

Chacun grandit à son rythme, il en est de même pour la dentition. Certains enfants ont toutes leurs dents définitives dès 11 ans, d’autres plutôt vers 13 ans (sauf en ce qui concerne les 4 dernières molaires qui poussent à la toute fin de l’adolescence voire même à l’âge adulte). Toutefois, un traitement par orthodontie dentaire peut débuter avant que l’enfant n’ait toutes ses dents définitives. Seul votre orthodontiste peut décider du meilleur moment pour poser un appareil orthodontique.

Orthodontie adulte

Jamais trop tard pour avoir un beau sourire !

À l’époque, l’orthodontie n’existait pas ? Ou vous n’aviez pas souhaité / pu opter pour l’orthodontie dentaire ? Consulter un orthodontiste à l’âge adulte est bien plus fréquent que vous ne le pensez, vous ne serez pas seul dans une salle d’attente d’ados ! Comme pour les plus jeunes, les adultes ont la possibilité de résoudre quasiment tous les problèmes inesthétiques de leur dentition et par la même occasion, retrouver une meilleure aisance pour parler, manger et vivre en société. De nouvelles perspectives s’offrent à vous, même sur le plan professionnel.

Bien préparer le traitement d’orthodontie dentaire

Comme pour tout traitement particulier, une préparation s’impose ! L’orthodontie dentaire se prépare en une consultation, grâce aux moyens techniques modernes qui permettent de passer une radio, radio panoramique, un scanner... Cette photographie ultra précise de la dentition et des os maxillaires permet au professionnel de proposer une stratégie. Il réalise un moulage en faisant « mordre » le patient dans une pâte. Ce moule permet de créer un appareil dentaire sur mesure et parfaitement adapté aux besoins de l’enfant, ado ou adulte qui consulte.

Pose de l’appareil

Au cours d’une consultation, le patient est allongé et l’orthodontiste pose une colle qui permet de fixer les bagues en métal ou en céramique. Il place ensuite un fil en métal à travers chaque bague, conçue pour cela. Tout ceci est totalement indolore, comme beaucoup de soins dentaires, contrairement aux idées reçues ! Une fois l’appareil en place, l’orthodontiste procède à quelques réglages qui permettent d’appliquer des forces pour que les dents, progressivement et de manière imperceptible, viennent se loger au bon endroit, dans la bonne position. Cette période dure entre 6 et 18 mois, parfois plus, échelonnée de plusieurs consultations qui permettent de réajuster les réglages afin de proposer un traitement des plus performants, en toute sécurité. Ces consultations sont également l’occasion de dialoguer et résoudre des problèmes rencontrés comme les frottements des bagues sur la langue.

Tarifs de l’orthodontie dentaire

Réputée chère, l’orthodontie dentaire est très bien remboursée par certaines mutuelles. Vérifiez votre contrat et pensez pourquoi pas, à changer de mutuelle pour faire des économies ! Certaines mutuelles ne prennent en charge qu’une faible partie des frais : anticipez ! En effet, le coût atteint plusieurs centaines d'euros par semestre. Nul doute que vous aurez un bénéfice en souscrivant une mutuelle adaptée pour la couverture des frais d'orthodontie dentaire.